Le Fonds de Dotation et le Stade Sottevillais unissent leurs forces : Interview avec Odile Ahouanwanou

Le Fonds de Dotation et le Stade Sottevillais unissent leurs forces : Interview avec Odile Ahouanwanou

C’est à la rentrée 2019 que le Fonds de Dotation et le Stade Sottevillais 76 ont allié leurs forces par un partenariat sportif, financier et matériel. Cette collaboration se base sur le partage des compétences et d’infrastructures du CEOPS, investi auprès du RHE 76. Les préparateurs physiques du CEOPS mettent leur savoir-faire au profit d’athlètes ambassadeurs du club seinomarin comme Odile Ahouanwanou, Romain Lecœur ou encore le sprinteur burkinabé Innocent Bologo. Grâce à ce dispositif, ces athlètes sont aidés sportivement dans leur préparation physique et mentale. Aussi, ils bénéficient d’une aide financière. Le Fonds de Dotation a souhaité les accompagner pour qu’ils conduisent au mieux leur carrière sportive de haut niveau. 

Bien que de sports différents, le Fonds de Dotation Les Dragons et le Stade Sottevillais 76 se rejoignent autour d’une volonté commune portée sur le développement du sport amateur de haut niveau. 

Rencontre avec Odile Ahouanwanou

Zoom sur Odile Ahouanwanou

Une des ambassadrices majeures du Stade Sottevillais 76 est Odile Ahouanwanou. Âgée de 29 ans, Odile Ahouanwanou est une athlète béninoise. Sa spécialité est l’heptathlon, un combiné de 7 épreuves sportives qui sont le 100m haies, le saut en hauteur, le lancer de poids, le 200m, le saut en longueur, le lancer de javelot et le 800m. 

Odile Ahouanwanou

Odile est arrivée en 2013 au club seinomarin grâce au dispositif Solidarité Olympique. Son but est d’offrir aux athlètes boursiers les meilleures conditions de préparation en vue des Olympiades. En 2015, elle termine deuxième de l’heptathlon aux Jeux Africains, décrochant donc sa première médaille internationale. Son talent et son mental d’acier l’emmènent jusqu’au titre de Championne d’Afrique de sa discipline en 2018.

Un an plus tard, elle s’envole pour les Championnats du Monde d’athlétisme à Doha, au Qatar. Aux côtés d’athlètes de renom comme la belge Nafissatou Thiam ou la britannique Katarina Johnson-Thompson, elle finira à la huitième place de l’heptathlon avec un nouveau record personnel et national de 6 210 points. 

En parallèle de sa carrière sportive, Odile Ahouanwanou est également investie auprès des jeunes athlètes du Stade Sottevillais 76 pour transmettre sa passion et son expérience.

Aux côtés du Stade Sottevillais, le Rouen Hockey Elite 76 et le Fonds de Dotation Les Dragons sont fiers d’accompagner de tels athlètes et leur souhaitent le meilleur pour la suite.